Crowdfunding – une méthode communautaire pour soutenir un projet culturel

I. Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding ou le financement participatif est un système permettant à n’importe qui de contribuer au financement du projet sur lequel vous travaillez actuellement. Il ne s’agit pas de trouver de grands mécènes mais d’être aidé par votre propre entourage, qu’il soit étroit ou étendu : vos amis, votre famille, votre public, tous ceux qui veulent soutenir la réalisation de votre projet par une somme qui est dans leurs moyens. L’essentiel est que toutes les sommes vont lentement s’additionner ! Après, il ne dépend que de vous que votre projet connaisse assez de donateurs pour être réalisé.

II. Comment fonctionne le crowdfunding ?

Si vous travaillez sur un projet dont la réalisation a encore besoin de source (soit un concert, spectacle, conférence, festival, n’importe quoi qui manque d’argent), vous pouvez le rendre public sur le site approprié de StageHive - et à partir d’ici votre projet devient une campagne : vous devez en écrire une description, télécharger des photos ou vidéos si vous en avez, en un mot tous les détails qui montrent à vos donateurs de quoi il s’agit exactement. La tâche la plus importante suit après : il faut faire répandre la nouvelle de votre campagne aux plus de personnes possible et par les moyens les plus divers possibles - par les réseaux sociaux, sur votre site internet, dans la presse, n’importe où et partout où vous avez la perspective de trouver des intéressés. Vous recevrez les dons à la fin de la campagne. Et quand votre projet sera réalisé, vous ferez le compte rendu qui sert à montrer aux donateurs que vous avez correctement utilisé leur argent.

Sachez que vous ne pouvez pas lancer une campagne de financement communautaire sauf si vous êtes abonné au forfait Pro, Deluxe ou vous avez un abonnement pour les établissements. Avant de lancer une campagne, vérifiez que votre abonnement ne soit pas expiré pendant la période de campagne. Vos projets et vos campagnes dépassant le forfait Basic seront automatiquement supprimés.

Et maintenant voyons ce que votre page de campagne doit contenir.

III. Le contenu de la page de campagne

1. Les données du projet

Il est important que les donateurs sachent qui vous êtes et ce que vous faites : vous devez indiquer le nom de votre groupe ou de votre association, le ou les pays où le projet se réalise, et la date de la réalisation attendue, les caractéristiques ou le genre du projet (par exemple opéra, danse contemporaine, cirque contemporain, conférence, etc…). Il faut donner également l’adresse électronique du chef du projet ou celle du responsable de la campagne pour que les donateurs puissent poser des questions ou faire des remarques par rapport au projet.
Il est également utile d’indiquer les noms des autres participants - peut-être le nom d’un collègue va attirer beaucoup de donateurs. Seuls les utilisateurs enregistrés de StageHive peuvent être indiqués.

2. La description du projet

Faites attention pour que la description soit assez attirante et informative : vous devez présenter votre projet, donner des arguments en faveur de son importance, préciser à quelle partie du projet vous destinez la somme collectée. Le texte doit être court, clair et personnel - car n’oubliez pas : les donateurs vont aussi avoir des motivations personnelles.
Il faut rédiger deux descriptions : une plus courte et frappante qui se compose d’une ou deux phrases, ce sera le lead, il va apparaître dans la liste des campagnes, et une plus longue qui se trouvera sur votre page de campagne.

3. La somme qu’on veut collecter

Donnez exactement le montant que vous voulez collecter. Pour la collecter vous avez 21 jours, pendant cette période l’argent proposé apparaîtra sur votre page de campagne et il sera immobilisé sur le compte des donateurs mais le virement ne s’effectuera que dans le cas où la somme totale sera réunie au plus tard à la fin du 21ème jour. Dans le cas contraire (si vous ne réussissez pas à avoir le montant indiqué dans votre campagne à la fin de cette période), les donateurs vont récupérer leurs dons. Ayant obtenu les fonds prévus, le deuxième mois de la campagne peut commencer : vous pouvez encore collecter des dons pendant 15 jours, mais cette fois-ci, le versement des dons s’effectuera automatiquement et le montant s’additionnera au fonds déjà collecté.

4. Dons et cadeaux

Trois différentes sommes peuvent être indiquées comme dons attendus, par exemple 3-15-30 euros. Bien sûr, les donateurs auront l’occasion de vous aider en choisissant d’autres sommes d’argent.
Il est utile de proposer des cadeaux attirants à chaque somme. Par exemple une photo signée pour un don de 3 euros, un ticket pour le spectacle pour un don de 15 euros, et pour ceux qui ont soutenu le projet par un montant plus considérable vous pouvez organiser une rencontre avec les chefs du projet après le spectacle.
Cela peut aider si vous précisez à quoi vous consacrez chaque don : l’achat des chaussures pour une de vos danseuses, le petit-déjeuner d’un participant du festival, la reproduction des partitions, etc…
N’oubliez pas que 80% de vos donateurs viendront de votre entourage (amis, famille, public, collègues), donc essayez d’estimer à quel point ils sont prêts et capables de vous soutenir.

5. Images et vidéos

Téléchargez quelques images de bonne qualité car elles témoignent bien de la nature et du style de votre projet. Si vous n’avez pas de photos, vous pouvez en trouver ici, ici et ici elles sont toutes de haute qualité, légales, elles peuvent rendre votre page de campagne attirante. La vidéo est utile aussi, elle peut servir comme la bande-annonce de votre projet ou elle peut être une vidéo-présentation où vous racontez qui vous êtes, quel est votre projet, pourquoi vous collectez. Soyez créatif, cela facilite la collecte des dons ! N’ayez pas peur de demander ˗ on va vous soutenir volontiers si votre page de campagne et votre vidéo sont assez motivantes !

6. Nouvelles

Pendant la période de campagne, vous pouvez partager des nouvelles : des remerciements aux donateurs, le stade actuel du projet, etc… Il est important que vos donateurs soient rassurés en voyant que vous vous occupez activement et avec enthousiasme de la campagne !

IV. L’aiguisement de la campagne

Vous sentant prêt avec votre page de campagne, vous devez l’envoyer à un tuteur, qui vérifiera si elle répond aux critères de StageHive, les éléments discriminatoires ou qui violent le droit d’auteur sont interdits par exemple ; le règlement détaillé se trouve dans la Condition d’utilisation. Le tuteur peut donner des conseils afin que votre campagne soit plus efficace. N’oubliez pas que le devoir essentiel du tuteur est de vous aider. S’il trouve tout en ordre, il aiguise la page de campagne qui devient public à la suite. C’est le moment où le travail le plus laborieux commence : la collecte.

V. La collecte

La règle de base de crowdfunding la plus importante : la réussite de la collecte dépend de l’activité des participants de la campagne. Postez la campagne sur Facebook plusieurs fois ! Plus elle apparaît sur votre fil d’actualité, plus de gens vont la voir. Faites une photo de couverture sur laquelle vous exposez la campagne. Demandez à vos amis, vos collègues, votre public de la partager. Lors d’une interview parlez également de la collecte. Arrangez-vous pour que le lien de votre campagne soit présent sur toutes les surfaces possibles. Cela renvoie naturellement à chacun des participants. Pendant la période de la campagne postez et partagez-le de plus possible. N’écrivez pas de nouvelles concernant la campagne uniquement sur la page de la campagne mais utilisez aussi les surfaces accessibles des réseaux sociaux. Le StageHive assure la surface pour la collecte mais ne garantit pas son succès, cela dépend tout d’abord de vous et de votre plan de communication bien rédigé. Ayez la certitude qu’il faut y consacrer du temps et de l’énergie si vous voulez réussir.

VI. Le compte rendu

Ayant terminé la campagne avec succès, vous devez rédiger un compte rendu une semaine au plus tard après la date de réalisation marquée. N’oubliez pas que c’est la condition première de lancement d’une nouvelle campagne sur le site de StageHive. Le compte rendu doit contenir un document rédigé sur le projet, des photos, et si possible des vidéos. Vous avez l’occasion de présenter les moyens d’utilisation de l’argent collecté, et en même temps de remercier le soutien de vos donateurs.

Après une campagne réussie, vous devez vous occuper des donateurs à qui vous avez promis des cadeaux. Avant la donation, ils reçoivent deux questions : s’ils veulent voir leur nom sur la liste des donateurs, et s’ils veulent donner leur adresse électronique. Bien sûr, vous ne pourrez pas joindre ceux qui ont choisi l’anonymat absolu, mais vous avez l’intérêt de chercher le plus vite possible tous ceux qui ont donné leurs coordonnées.

VII. Les frais de la campagne et le logo de StageHive

Quand vous fixez la somme voulue, comptez avec le fait que le StageHive en retirera 10% comme commission avant le versement : on utilise cette somme pour couvrir les frais de fonctionnement de site de crowdfunding.

Au cas d’une campagne réussie on va vous verser vos dons collectés dans un seul montant (après avoir retiré 10% de commission) dans les 8 jours ouvrables qui suivent le dernier jour de la période de campagne.

Après une campagne réussie, on vous demande d’afficher le logo de StageHive sur les surfaces appropriées de votre projet. Pensez à votre prochaine campagne – s’il y a plus de gens connaissant le système de financement participatif de StageHive, cela va fonctionner de mieux en mieux.

Allons-y !

Et maintenant allez-y, envisagez votre plan de communication, téléchargez votre campagne sur le StageHive, et commencez à collecter !

Bonne chance !

L’équipe de StageHive